lundi 30 avril 2007

Le monument aux vivants de Jochen Gerz

Gerz est né en 1940. C'est un artiste allemand.
Mais c'est à lui qu'on a confié "la remise en valeur" du monument aux victimes du nazisme de Biron.
Jochen Gerz c'est rendu compte que personne ne faisait attention à ce monument pourtant placé sur la place du village.

Pour lui, il n'était pas question de toucher au monument, mais plutôt de le remettre en valeur ou de l'exposer au regards. Attirer l'attention sur lui, le faire renaître. Son but, c'est-à-dire perpétuer la mémoire, était en train de s'éffacer.

Pour Jochen Gerz il faut un changement radical, il pense que seuls les vivants sont les gardiens de cette mémoire et c'est pourquoi il veut impliquer le public dans la formation de son oeuvre.

Il part à la rencontre de chaque habitant et leur pose un question "secrète".
Les réponses anonymes sont gravées sur des plaques d'émail rouges.
Le monument est devenu "un" présent. Non plus une mémoire du passé mais une mémoire qui se perpétue et qui évolue selon l'époque et les générations.

C'est pourquoi on lui donne le nom de "monument aux vivant de Biron".
Tous les habitants sont conviés à répondre à la question secrète et par conséquent à participer au travail de mémoire, les nouveaux venus dans le village ainsi que les jeunes atteignant la majorité.

JOCHEN2g

Posté par PennyLaneK à 14:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Le monument aux vivants de Jochen Gerz

Nouveau commentaire